Lavoirs

Lavoir du bourg, Rue de la Fontaine

Ce lavoir fut construit aux environs des années 1848. Un plan d’architecte présenté par MF BUVAL, daté du 15 juin 1848, a été approuvé par le conseil municipal du 4 juillet 1848. De nos jours ce lavoir est quasiment à l’identique à ce qu’il était lors de son édification. Adossé à un mur, il est bordé sur trois côtés par des arcades en brique. Le toit à trois pentes est couvert de tuiles plates. C’est ici que les lavandières, laveuses, blanchisseuses et autres buandières d’Ozouer-le-Voulgis allaient rincer et battre leur linge. Appelées familièrement les « poules d’eau », ces femmes souffraient très jeunes de rhumatismes, de gerçures aux mains et d’autres maux générés par un travail harassant.

Ce lavoir est aujourd’hui entretenu par l’Association des Lavandières dites Les Poules d’Eau qui se charge de le fleurir tout au long de l’année et d’entretenir ses alentours. Elle y organise également des concerts et autres manifestations, comme la vente des fleurs au 1er mai chaque année.

Lavoir des Etards, Rue des Prés Chabannes