Fermeture estivale de la bibliothèque

Fermeture du 8 juillet au 1er septembre

Toutes nos excuses à nos fidèles lecteurs, mais la bibliothèque profite de la période estivale et de la perte soudaine de son matériel informatique, pour mettre en place un nouveau logiciel de gestion des livres. Ce nouveau système vous permettra par le biais d’un lien d’accéder au catalogue de la bibliothèque. Vous pourrez également effectuer des réservations. Nous pourrons par ailleurs mettre en place un système de code-barre pour les cartes de nos lecteurs.

Alors tout ce renouveau vaut bien un peu de patience…

Passez un bel été

 

Fête Nationale

14-juilletComme chaque année Ozouer fêtera la Fête Nationale le 14 juillet.

Dès 18h la buvette et restauration seront ouvertes. A 21h30, les lampions seront distribués sur la Place de la Mairie aux enfants qui le souhaitent., puis suivra la retraite aux flambeaux. Le feu d’artifice sera tiré à la tombée de la nuit et sera suivi d’un bal.

 

Exposition « Les derniers mois de Robespierre » et théâtre par les BES

Robespierre CarnavaletLes Amis de Jacques-Louis David vous proposent une exposition sur les derniers mois de Robespierre.

Les 14, 15 et 16 juillet de 10h à 12h et 15h à 18h.

Commentaire du Bara de David par Joël Malrieu et vernissage le 14 juillet à 15h30.

Entrée libre – Salle du Conseil

 

mort marat ozouerPour accompagner cette exposition,les Blouses en Scènes vous proposent le samedi 15 juillet à 17h, La mort de Marat à la salle polyvalente.

Rentrée 2017 : semaine de 4 jours

Retour à la semaine de 4 jours dès le 4 septembre 2017 selon les horaires suivants :

  • Maternelle : 8h35-11h35/13h35-16h35
  • Elémentaire : 8h25-11h25/13h25-16h25

Les dossiers d’inscription au périscolaire (cantine, garderie, ALSH et étude) sont disponibles en Mairie. Attention les places à l’étude sont limitées à 20.

Les horaires de bus vous seront donnés prochainement.

Rentrée 2017

Suite au décret du 27 juin 2017 relatif à l’organisation des rythmes scolaires et aux conseils d’école maternelles et élémentaires du 3ème trimestre, nous vous informons que le RPI d’Ozouer-le-Voulgis Courquetaine a choisi un retour à la semaine de 4 jours à compter de la rentrée scolaire de septembre 2017.

Cette décision doit être validée par l’inspection académique le 7 juillet 2017. De ce fait, les dossiers d’inscription seront à retirer directement au secrétariat de la mairie d’Ozouer-le-Voulgis à compter du 11 juillet 2017.

Dès que l’inspection académique nous aura fait part de sa décision, nous vous transmettrons immédiatement l’information sur les sites internet des communes d’Ozouer le Voulgis et de Courquetaine, par newsletter, sur le panneau à message variable place de l’église et par affichage sur les panneaux d’information des écoles.

Les horaires, en cas de retour à la semaine de 4 jours seront les suivants :

-          Ecole maternelle : 08h35-11h35 / 13h35-16h35

-          Ecoles élémentaires : 08h25-11h25 / 13h25-16h25

 

Ils resteront inchangés si les rythmes ne sont pas modifiés.

Rappel sur la circulation des véhicules à moteurs dans nos bois

Bois de Vitry, bois d’Ozouer, 2 espaces boisés à protéger
Notre commune a la chance de disposer d’une surface boisée importante dont elle est propriétaire. Charge à nous d’en prendre soin en l’entretenant et en la respectant.
Pourtant protégée par un arrêté rendant la pratique de tout sport motorisé interdite dans nos bois, nous ne pouvons que déplorer les dégradations récurrentes et importantes faites par des quads, des 4×4 ou encore des motos, notamment dans le bois de Vitry (ornières, barrières cassées, faune et flore perturbés).

Fort de ce constat et compte tenu des dégâts constatés, la commune s’est appuyée sur l’ONF et la gendarmerie pour mener des opérations régulières dans le bois de Vitry.
Ainsi, des pièges photos ont été posés. La mairie portant systématiquement plainte, ceux-ci auront permis l’identification et la convocation en gendarmerie d’un certain nombre de contrevenants.
Ce sont ainsi 20 motos, 5 véhicules et 4 quads qui ont été identifiés.
D’autre part, deux opérations menées conjointement avec l’ONF et la gendarmerie en WE auront permis de constater directement les infractions et de verbaliser.

Que risquent les contrevenants ?
Les contrevenants s’exposent à de lourdes amendes pouvant aller jusqu’à 1 500 euros et à la mise en fourrière de leur véhicule.

De nombreuses autres opérations seront organisées dans les prochains mois.