Generic selectors
Résultats exact uniquement
Rechercher dans les titres
Rechercher dans les contenus
Rechercher dans les articles
Rechercher dans les pages
A a =

Ecogestes

ZÉRO PHYTO

Les produits phytopharmaceutiques sont utilisés principalement pour la protection des plantes ainsi que pour la destruction des végétaux indésirables. Ils sont, avec les engrais, les deux principales sources de pollution des eaux superficielles et souterraines par le secteur agricole, et leurs impacts sur l’Homme et sa santé sont aujourd’hui connus et au cœur des préoccupations. Ozouer-le-Voulgis a arrêté l’utilisation de produits phyto en 2015 et obtenue le Trophée ZÉRO PHYT’EAU et le label Terre Saine en 2018.

Infiltrer/récupérer les eaux de pluie

Les techniques traditionnelles de gestion des eaux pluviales urbaines consistent à évacuer l’eau par les canalisations. Cette solution coûte , augmente les risques d’inondation et pollue les milieux aquatiques. Il est bien préférable d’infiltrer les eaux de pluie qui tombent au plus près de leur point de chute. Cette solution permet de recharger les nappes, de conserver la ressource, de favoriser la végétation et de climatiser la ville. Elle présente très peu de risques en terme de déstabilisation des sols ou de pollution des eaux souterraines. Elle peut être mise en œuvre par un grand nombre de techniques et dans presque toutes les situations.

Infiltrer l’eau dans le sol des villes présente de nombreux avantages :

  • Diminuer le ruissellement et les risques d’inondation à l’aval, ainsi que les impacts associés aux apports massifs de polluants pendant les périodes pluvieuses.
  • Augmenter l’humidité des sols urbains et lutter contre leur assèchement, susceptible de provoquer des tassements différentiels des sols, et donc des dégâts aux bâtiments.
  • Mettre plus d’eau à disposition de la végétation et ainsi contribuer à sa bonne croissance, ce qui participe à la lutte contre les îlots de chaleur urbains.
  • Contribuer à recharger les nappes phréatiques et donc à reconstituer des réserves mobilisables pendant les périodes de sécheresse.
  • Créer des espaces urbains diversifiés et agréables à vivre.
  • Faire des économies.

Conserver vos eaux pluviales sur votre parcelle a des effets positifs pour votre environnement : moins subir les canicules estivales, anticiper et réduire les inondations par ruissellement, participer à la protection de la biodiversité, faire des économies d’eau potable, améliorer la qualité de l’air, etc. Si vous avez un jardin, vous pouvez soit infiltrer vos eaux pluviales, soit les stocker dans une cuve avant leur utilisation pour l’arrosage par exemple, vous permettant ainsi une économie d’eau.

Le logiciel PARAPLUIE© vous aidera à trouver la solution la plus adaptée à votre projet pour gérer les eaux pluviales.

Eclairage Public

La commune dispose de plus de 300 points lumineux, essentiellement en ampoules au sodium (89%). La commune s’est engager à passer au 100% LED d’ici 2026 avec un programme pluriannuel.

L’objectif est de réduire sensiblement la consommation énergétique de l’éclairage public sur le territoire de la commune. La technologie LED est connue pour être plus fiable. De ce fait, on peut également imaginer des coûts de maintenance et d’entretien plus faibles. Pour compléter la démarche, l’ensemble des nouveaux luminaires seront équipé d’un dispositif d’abaissement de puissance nocturne. Les luminaires auront comme consigne haute : 100% de puissance et entre 23h et 5h une consigne basse de 50% de puissance. 

En 2021, 27 points lumineux seront remplacés sur l’avenue de la Gare, le boulevard de Verdun, les rues de Courquetaine et des Etards et le hameau de Jamard.